Diagonales #3 “Entreprise connectée : agilité vs. sécurité”

Pour les entreprises, la cybermenace est plus réelle que jamais. Espionnage industriel, vols de données, extorsion de rançons, DDoS, phishing… Alors que les attaques se multiplient aux quatre coins de la planète, la liste ne finit pas de s’allonger, avec des conséquences potentiellement très lourdes pour l’activité ou la réputation des organisations. Comment l’entreprise connectée peut rester agile sans compromettre sa cybersécurité ?

En pleine transition numérique, les entreprises doivent s’organiser autour d’une infrastructure informatique de plus en plus ouverte et agile. Les réseaux sont de plus en plus complexes et ouverts tandis que le travail nomade devient la norme. Dans ce contexte, s’il est devenu impossible de construire des forteresses digitales imprenables, les entreprises doivent apprendre à s’adapter pour contrer ces menaces.

Pour sécuriser les réseaux d’entreprise, l’innovation joue un rôle majeur. Les avancées technologiques pour endiguer les cyber-attaques se multiplient : reverse engineering, modèles prédictifs, sécurisation native, authentification biométrique, géolocalisation…

Cependant, la technologie ne peut seule suffire à gagner ce combat. Les hommes et les femmes de l’entreprise restent la clef dans les politiques de sécurisation des systèmes informatiques. Aussi, les actions de sensibilisation et de formation s’imposent comme deux armes incontournables de la lutte contre la cybercriminalité.

Pour nous en parler, trois 3 spécialistes : Cathie-Rosalie Joly, avocate associée au sein du cabinet Bird & Bird, spécialiste des questions juridiques liées à la cybersécurité et à la protection des données,

Alain Bouillé, Président du CESIN, le Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique

Et Nicolas Arpagian, Directeur Stratégie & Affaires publiques d’Orange Cyberdefense.

Découvrez la vidéo de l’émission ci-dessous ou écoutez le podcast 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.