La Transformation Digitale des Organisations, par Pierre-Marie Argouarc’h – Française des Jeux

Dans le cadre de la restitution des échanges et des enseignements du Club Digitalisation et Organisation (DO) de l’Anvie, Pierre-Marie Argouarc’h, directeur des relations humaines et de la transformation Groupe à la Française des Jeux, s’est exprimé sur sa vision de la transformation digitale des organisations en tant que spécialiste et grand témoin de cette question abordée au cours de ces rencontres.

La symétrie des attentions, au cœur du projet digital de la Française des Jeux

Le projet digital de la Française des Jeux repose sur un élément extrêmement structurant : la symétrie des attentions. Il s’agit, ni plus ni moins, d’accorder à la relation avec les collaborateurs la même attention, le même soin que la relation que ceux-ci entretiennent avec les clients.

Corollaire : l’expérience collaborateur doit être excellente et, en tous les cas, aussi bonne que l’expérience client. Le digital irrigue désormais très largement l’offre client de la Française des Jeux ; le projet de transformation digitale présenté ici, qui est conçu en direction des collaborateurs, se veut être à la hauteur de celui qui s’adresse aux clients.

Un accord social dédié au numérique

 « Mieux vivre et travailler ensemble à l’ère du numérique » est le nom de l’accord signé avec les organisations syndicales. Cet accord s’attache donc à la fois à améliorer la qualité de vie au travail des collaborateurs, à prévenir les risques potentiels (hyperconnexion, porosité entre vie professionnelle et vie privée) et à travailler plus efficacement. On vise donc à la fois la qualité de vie au travail et la performance dans la durée. Cet accord et, au-delà, le projet digital de la Française des Jeux posent que le numérique change et va changer très profondément l’organisation des entreprises, les relations au travail – sans que toutes les conséquences sur le travail, l’expérience collaborateurs… ne soient connues. Il est donc indispensable de poser des jalons afin que le numérique constitue avant toute chose une opportunité, et non une source de difficultés.

De l’importance des relations humaines à l’heure du numérique

La Française des Jeux est persuadée que plus le numérique se développera, plus la relation humaine deviendra importante. Cela n’est pas sans impact sur l’exercice du management : le manager sera, de plus en plus, un coach, un animateur de ses équipes. Cette « posture coach » doit être adoptée par tous les managers, expliquant pourquoi un important volet du projet digital de l’entreprise est dédié à leur formation.

Ce coach, ce n’est naturellement pas un contrôleur du travail accompli ; c’est surtout un questionneur, qui crée les conditions pour que les individus trouvent eux-mêmes les solutions à leurs difficultés. Il s’agit, aussi, de tirer le meilleur de ses collaborateurs pour trouver des solutions, ceci dans une logique collaborative et collective. Pour conclure, humain, coopération, collaboratif… sont donc des maîtres-mots à l’ère numérique ; le déploiement des outils (les 2 000 collaborateurs sont désormais équipés en smartphone) doit être accompagné avec des relations humaines.

Retrouvez l’intervention de Pierre-Marie Argouarc’h en images :