Les nouveaux espaces de travail à l’ère digitale, MARI-NOELLE JEGO-LAVEISSIERE – ORANGE

Comme à chaque Rencontre organisée par l’Observatoire, conclusion rime avec grand témoin. Cette année, Mari-Noëlle JEGO-LAVEISSIERE, Membre du COMEX & Directrice Exécutive Innovation, Marketing & Technologies du Groupe Orange, s’est exprimée sur le thème « des nouveaux espaces de travail à l’ère digitale ». Sur la base des réalisations achevées par son entreprise, elle a partagé sa vision en matière d’évolution des espaces de travail et l’émergence de l’innovation en entreprise.

Pour notre intervenante, les changements dans le monde de l’entreprise sont arrivés avec la digitalisation du monde qui impacte aujourd’hui toutes les entreprises. La digitalisation, c’est la généralisation du logiciel… et le logiciel, c’est du code. Il faut savoir accompagner la transformation digitale par les compétences, qui nécessite au préalable d’avoir un langage commun pour se comprendre. En effet, le software est une langue, il faut pouvoir partager un minimum de vocabulaire pour communiquer avec toutes les équipes projets.

A l’ère de la transformation digitale, il faut dans un premier temps réussir à emmener l’ensemble des salariés dans cette transformation des compétences de l’entreprise. D’autre part, il est possible de générer une nouvelle façon de travailler, de l’agilité, et de l’intelligence collective grâce à des environnements différents.

Pour Mari-Noëlle JEGO-LAVEISSIERE l’environnement de travail est aussi un accélérateur de la transformation du groupe Orange. D’ailleurs, le nouveau site Orange Gardens est un lieu dédié à l’innovation grâce à son écosystème ouvert, qui regroupe des salariés, des start-ups, des intra preneurs, des clients et des partenaires, pour faciliter la collaboration et permettre une gestion de projet plus efficace. Toutes les équipes ont été impliquées pour aménager leurs espaces de travail, en cohérence avec leurs projets.

Cependant, notre intervenante nous confie que sur un certain nombre de points comme le ratio de mètre carré ou l’attribution des bureaux, cela n’a pas été simple. Cela a fait l’objet de tout un processus interne et de discussions avec les partenaires sociaux pour obtenir un consensus favorable à toutes les parties. Orange a également favorisé le télétravail avec un nombre de demandes de l’ordre de 30% afin de développer un environnement de travail positif. Aujourd’hui, l’environnement de travail se caractérise par deux choses : les outils de travail qui sont mobiles puisqu’on transporte déjà son ordinateur partout et le lieu de travail.

En guise de conclusion, Mari-Noëlle JEGO-LAVEISSIERE est revenue sur l’expérience de travail qui est aujourd’hui essentielle pour créer un climat favorable à la productivité et à l’innovation collaborative et inter équipes.