Soutien à Nice

L’Observatoire partage la douleur et l’émotion immenses de la Nation. Nos premières pensées vont naturellement vers les très nombreuses victimes, leurs familles et leurs proches. Source de l’illustration dans le corps de l’article Source de l’illustration en image à la une

Digital Learning en question, évolution et changement de paradigme

Digital learning, de quoi parle-t’on ? La thématique du digital learning a permis à l’équipe de l’observatoire de faire plusieurs constats mais surtout de soulever de nombreuses questions. Premier constat, le « syndrome Violetta » : à l’âge de 12 ans, un enfant réussit à se former, en toute autonomie, à l’espagnol en suivant la série sur YouTube.[…]

VIAEDUC, le réseau social du corps enseignant

VIAEDUC, le réseau social du corps enseignant

Jean-Marc Merriaux, Directeur Général du réseau Canopé au Ministère de l’Education Nationale est interviewé par Jean-Marc Bernardini, responsable communication à la RATP.

Le réseau Canopé est un opérateur du Ministère de l’Education Nationale. Il est l’éditeur du ministère et produit des contenus et des ressources pour accompagner les enseignants dans leurs pratiques pédagogiques. Anciennement Centre National de Documentation Pédagogique (CNDP), le réseau a évolué le 1er janvier 2015 pour permettre de transformer les modes de production de contenus et d’offrir un corpus de services associés à ces contenus. 100 lieux de proximité (librairies et médiathèques) présents dans l’ancien réseau, ont été reconvertis en training centers (ateliers Canopé) pour la création de contenus, la scénarisation et l’animation de communautés pédagogiques.

interview-VIAEDUC

Quelle stratégie digitale éducative ? Quels enjeux ?

Trois piliers essentiels pour bien réussir une politique numérique éducative :

  1. Équipement des établissements porté par les collectivités territoriales ;
  2. Formation au numérique et par le numérique des enseignants : Magistère, offre de formation des enseignants, opéré par Canopé (100 000 connexions par semaine) ;
  3. Production des ressources au sein de la classe.

[…]

Du Manager au Leader 2.0

Karine Boullier, Corporate Human resources Communications Director à Sanofi, accueille Cécile Dejoux, Maître de conférences au CNAM et Professeur affilié ESCP Europe, Spécialiste MOOC, et Pierre BOULLIER, Digital Strategist chez Young’n’Connected pour un partage d’expérience autour du MOOC « Du Manager au Leader 2.0 ». En seulement 2 ans, le MOOC, saisons 1 et 2, a été[…]

Airbus et les perspectives du digital learning

Lors de la 15ième rencontre de  l’Observatoire, Sophie Delmas, Head of Business Development à L’Atelier BNP Paribas, a  animé une table ronde « Perspective du digital learning : partager et devenir plus riche collectivement ». Elle a interrogé Kristy Anamoutou, HR Innovation Crafter chez Airbus Group University, qui nous a ainsi présenté le digital learning chez Airbus.

K-Anamoutou_Airbus

Kristy Anamoutou, HR Innovation Crafter chez Airbus Group University

[…]

Les perspectives du digital learning chez EDF

A l’occasion de la 15ième rencontre de l’Observatoire des RSE sur le thème « Digital Learning, évolution et changement de paradigme » Jean-Côme Romain, Responsable du pôle Management et Projets chez EDF Group University nous a donné un aperçu des perspectives du digital learning chez EDF. Il était interviewé par Sophie Delmas, Head of Business Development à L’Atelier BNP Paribas.

BJ9A7314 - 2
[…]

Quelques notions de digital learning

Quelques notions de digital learning

Avec une posture de responsable formation, Pierre Prével, Secrétaire général adjoint de l’Observatoire, explique que le digital learning soulève deux problématiques : se former AU digital et se former AVEC le digital.

Pierre Prével

Pierre Prével, Secrétaire Général adjoint de l’Observatoire des RSE

Se former AU digital signifie :

  • développer une certaine culture du digital (ex. savoir ce qu’est un MOOC, le Cloud ou une solution SaaS) et acquérir quelques connaissances techniques ;
  • dépasser les « a priori » en dédramatisant et en expliquant clairement les différents termes et concepts liés au digital ;
  • expérimenter le digital, c’est-à-dire oser se lancer sans avoir la crainte de faire une erreur (et réagir vite si c’est le cas). C’est une posture « essai-erreur » plus naturelle pour la génération Y que pour la génération X.

Se former AVEC le digital signifie :

  • amener les différents acteurs de l’entreprise à comprendre les ressources du web (créer un flux RSS, poser des alertes sur Google, etc.) et à bien les utiliser en intégrant la notion de sécurité pour soi et pour l’entreprise (LinkedIn, Viadéo, etc.) ;
  • travailler avec les outils collaboratifs ou connectivistes comme les MOOC car ils font travailler des personnes ensemble ;
  • trouver et exploiter ce que l’on ne cherchait pas : sérendipité, ouverture d’esprit, flexibilité neuronale et « apprendre à désapprendre », vérification de la validité et la pertinence des savoirs proposés par les outils.

[…]